Rêves : société


FacebooktwitterlinkedinFacebooktwitterlinkedin
Rêves classés par ordre chronologique décroissant (1) et par ordre alphabétique (a-z) (2)
Comment_s_aligner_sur_une_trajectoire_1_5_C__1_

Sortir de l'asile et de la prison à ciel ouvert (4/2019)

Seuls notre imagination, nos essais, sans peur, pour sortir de leur danse macabre, nous permettrons de nous échapper de leur forteresse, cet hôpital psychiatrique à ciel ouvert. Il nous faut sortir de l'hosto, pas rester enfermé dedans !

ventdouxprod 2018 nicolas barbier alpes de haute violence gros éleveurs gros propriétaires immobiliers propriétaires agricoles violence policière armée
Alpes de haute violence (11/2018)

Ici dans les Alpes françaises, les deux groupes sociaux les plus violents sur les plans économique, environnemental et social sont les gros éleveurs et les grands propriétaires (terriens, de biens immobiliers en général).

Ces morts-vivants qui refusent de partager travail et salaire (8/2018)

En refusant de s’organiser pour partager travail et salaire, en restant inactifs, ces salariés-là démontrent un égoïsme socialement destructeur. Ils révèlent leur peur économique infantilisante et maladive.

Droits à la terre et au logement violés par l’Etat français (4/2018)

Le droit de tout nouveau-né à un lopin de terre arable vital – au minimum 100 m² – et à l’accès à une eau non polluée pour l’alimenter...

Les soumis de la police et de l’armée (3/2018)

Tous les membres des forces de police, de gendarmerie et de l'armée qui obéissent aux ordres du président et du gouvernement au détriment de l’intérêt général à long terme de la majorité de la population constituent une grave menace pour la paix, drogués aux ordres venus d’en-haut, totalement soumis.

Manifs 2018 : les paumés contre les truands (3/2018)

Très peu, dans ces manifs, comprennent qu’il faut commencer tout mouvement viable de lutte sociale par la terre, l’accès à cette dernière et un profond respect pour elle et ses ressources, pourtant l’une des clefs de Notre-Dame-des-Landes, prototype d’une lutte efficace dont il faut s’inspirer aux quatre coins de la France, dans mille et une autres luttes locales.

800 euros par mois pour vivre bien (2/2018)

Dans ces Hautes-Alpes et sans voiture, on arrive à vivre avec 800 euros/mois/personne à deux avec un petit logement (pièce principale + mezzanine), beaucoup de bus et quasiment aucune consommation “superflue”…

Lutte de tous les jours (9/2017)

Pour ne pas devenir des fantômes à la mine grise ou bronzée attendant la mort dans la recherche permanente d’une sécurité matérielle jusqu’au cimetière, il suffit de réfléchir un peu chaque jour aux moyens de lutte contre les malades qui nous gouvernent (classes commerciale, financière, industrielle et politique dirigeantes) et de concrétiser ses idées.

Ma définition du terroriste économique (1/2017)

Est terroriste économique toute personne qui, sans lien avec la quantité et la qualité de son travail, obtient une part disproportionnellement élevée de la richesse d’un groupe humain et qui cherche à perpétuer son privilège par différents moyens légaux (règlement de l’employeur, vote, voie judiciaire, forces de l’ordre, etc.).

Druide et sorcier (11/2016)

En marchant dans les bois ce weekend, je me suis dit que nous avions à nouveau besoin du druide et de la druidesse, du sorcier et de la sorcière.

Violence sur le marché du travail (8/2016)

Il existe une alternative à cette démence globalisée : maximiser le partage du travail pourvu de sens réel sur les plans économique, environnemental, sanitaire ou social.

Privilèges révolutionnaires (8/2016)

Même en cas de « confiscation » pour nécessité publique, une « juste et préalable indemnité » viendrait consoler nos grands propriétaires. Un duc visionnaire n’aurait su promulguer un privilège néo-aristocratique plus humaniste.

1/2 finale de l’euro 2016 (7/2016)

Se ruer dans la rue pour clamer son amour de millionnaires arrivistes qui jouent à la baballe (sponsorisés par des pollueurs)... Un phénomène très inquiétant par son ampleur.

ventdouxprod: journalism