Développement “durable” de l’UE (7/2016)


FacebooktwitterredditpinterestlinkedintumblrmailFacebooktwitterredditpinterestlinkedintumblrmail

 

31/7/2016

SELON LA COMMISSION EUROPÉENNE, « promouvoir une croissance durable, c’est mettre en place une économie plus compétitive et à faibles émissions de carbone ». L’Union Européenne (UE) vise une baisse de 30% des émissions de gaz à effet de serre en 2020 par rapport aux niveaux de 1990 (année où les émissions atteignaient des niveaux colossaux en Europe de l’est en particulier). Si l’UE atteint son objectif, ça ressemblerait un peu à celui d’un alcoolique passant de 1,5 à 1 litre de rouge quotidien en 30 ans. Selon la commission, « promouvoir une croissance durable, c’est [aussi] protéger l’environnement [celui déjà saccagé ?] et prévenir l’appauvrissement de la biodiversité » [massacrée depuis des siècles]. Selon la commission, « promouvoir une croissance durable, c’est [encore] tirer parti des réseaux européens pour octroyer aux entreprises de l’UE un avantage compétitif supplémentaire », etc., etc. Il ne faudra pas être  surpris si cet avantage s’accompagne de sanctions non dissuasives pour les pollueurs (European commission, 2010).

European commission, 2010. A strategy for smart, sustainable and inclusive growth . 7/7/2016.