Macronisme : cruauté, mensonge et maladie mentale non reconnue (7/2017)


FacebooktwitterredditpinterestlinkedintumblrmailFacebooktwitterredditpinterestlinkedintumblrmail

ventdouxprod 2017 nicolas barbier macron emmanuel fou malade suivi psychiatrique insulte violence psychologique voleur

ET MAINTENANT Macron insulte des millions de gens qu’il est censé représenter. Il n’est pas sûr qu’il ait le droit constitutionnel, en tant que président, de mépriser aussi ouvertement des millions de gens de son pays.

L‘idée qu’on est “rien” si l’on ne “réussit pas” économiquement ou socialement dans un pays où les iniquités monstrueuses constituent un pilier de leur démocratie en dit long sur la dangerosité de cette personne. Macron a en fait besoin d’un long suivi psychiatrique.

Il attaque la spiritualité des ses concitoyens les plus fragiles en les traitant de “rien”. C’est une attaque d’une rare violence psychologique de la part d’un président. Même pas sûr que Poutine le mafioso aille jusque-là en public.

ventdouxprod 2017, tous droits réservés