Le plan climatiseur d’Hulot (7/2017)


FacebooktwitterredditpinterestlinkedintumblrmailFacebooktwitterredditpinterestlinkedintumblrmail

 

LE “PLAN CLIMAT” D’HULOT prévoit la fin des véhicules à essence et au diesel en 2040. Une génération pour y arriver, quel progrès… Le gouvernement se vante aussi d’un objectif : ne plus accorder “de nouveaux permis d’exploration d’hydrocarbures” et ne pas renouveler “les concessions d’exploitation existantes”. Mais qu’est ce qu’on s’en fout quand on sait que la production française de pétrole représente seulement 1% de la consommation nationale ?

La date de 2040 pour la fin des véhicules à essence ou au diesel n’est assortie d’aucun engagement juridiquement contraignant viable. Qui dit que le gouvernement et le parlement français de 2040 la valideront ? En fait, la date de 2040 répond en partie à une logique industrielle à laquelle le duo Hulot-Macron s’est plié. D’ici 25 ans, l’essence et le diesel pourraient devenir trop chers pour la plupart des ménages français. Même cela n’est pas sûr du tout : si de gros producteurs de pétrole découvrent de nouveaux gisements importants, ou simplement s’ils s’accordent pour plafonner les prix du baril dans l’optique de gagner un max de thunes jusqu’au bout, on pourrait admirer un paquet de véhicules bien polluants sur nos routes d’ici 2070 ou 2090. Jusqu’à ce que les gisements rentables soient épuisés pour de bon…

Au-delà de ces considérations carbonées, c’est quoi, l’alternative ? Des véhicules hybrides qui polluent à gogo dès qu’on dépasse les 50 km/h ? Des véhicules électriques fonctionnant via des batteries au lithium dont l’extraction pollue, consomme des quantités astronomiques d’eau où elle est rare et qui ne durera pas (comme toute exploitation intensive à l’échelle planétaire) ?

En fait, le duo Hulot-Macron soutient ces français et ces françaises en forme physique convenable ou bonne qui privilégient la voiture aux transports en commun, à la marche et au vélo. Ces personnes qui considèrent que c’est leur droit de conduire leur bagnole où ils veulent et quand ils veulent. Celles-ci alimentent sciemment la pollution atmosphérique (bébés et asthmatiques des villes leur font un grand sourire pour l’alimentation de leurs petits poumons aux particules fines). Bien sûr, peu importe les conséquences pour les populations du Sahel et les autres touchées par la crise climatique. Good job, diraient les milliardaires du Golfe dont ces français lèchent les bottes quotidiennement. Le règne des Mother Earth fuckers drogués au pétroleIl ne durera pas.

nicolas barbier ventdouxprod 2017 plan climat Hulot Macron pollution atmosphérique réchauffement climatique

nicolas barbier ventdouxprod 2017 automobile plan Hulot Macron climat pollueurs pollution atmosphérique réchauffement climatique

Sources

Clemente J., 2015How Much Oil Does the World Have Left? Forbes. 7/7/2017.

Ecoconso, 2017. Voitures hybrides et rechargeables : vraiment écologiques ou greenwashing ? 7/7/2017.

Frankel C. et Whoriskey P., 2016Tossed aside in the ’white gold’ rushThe Washington Post. 7/7/2017.

Gazzane H., 2016. Le pétrole “made in France” va se faire de plus en plus rare. Le Figaro. 7/7/2017.

Ministère de la transition écologique et solidaire, 2017. Plan climat, 1 planète, 1 plan. 7/7/2017.

ventdouxprod 2017, tous droits réservés